Récital de piano

Saturday  13 October  2018  8:00 PM
Save Saved
Last update 14/10/2018
  9994

ALI HIRECHE, piano

« La technique sûre d'Ali Hirèche alliée à une grande douceur naturelle en font un artiste complet, à la fois pédagogue et virtuose accompli. » Flore Estang, musicologie.org

 

Le programme :

SCHUMANN

Davidsbündlertänze op. 6

Kreisleriana op. 16

SAINT-SAËNS (arr. LISZT/HOROWITZ)

Danse macabre

 

Libre Participation aux frais

 

Le compositeur et écrivain André Boucourechliev trouvait dans les Davidsbündlertänze de Schumann "...une bigarrure de sentiments contradictoires, reflet de cette époque cruelle où Schumann est sans cesse rejeté de l'exaltation amoureuse au désespoir de la séparation et le renoncement." Ces dix-huit pièces sont, écrit Schumann, "danses de morts, danses des grâces, danses des kobolds". Les Kreisleriana sont peut-être, avec la Fantaisie op. 17, ce que Schumann a écrit de plus beau pour le piano. Elles portent le sous-titre de "Phantasien" ; dans son sens romantique le mot est plus proche de cauchemar, d'hallucination que de fantaisie. Dès la première des huit pièces s'agitent des pressentiments fiévreux. La combinaison de grande sensibilité et d’exceptionnelle virtuosité dans le jeu d'Ali Hirèche font de lui notre guide idéel à ces merveilles du répertoire pour piano.

L'interprète :

Ali HIRECHE est né à Paris en 1976. Il y commence ses études musicales avec le pianiste Antonio Ruiz-Pipo. A l’âge de 15 ans, il s’installe en Italie où il poursuit sa formation au conservatoire G. Verdi de Milan sous la direction de Riccardo Risaliti. Il y obtient un premier Prix avec les félicitations du jury en 1997. Parallèlement il est admis a l’académie de Imola « Incontri col Maestro », ce qui lui permettra de participer entres autres aux Master Class d’Alexander Lonquich, Andrei Jasinzky et Louis Lortie. Successivement il fréquente la Fondation pour le piano de Cadenabbia où il se perfectionnera auprès d’artistes éminents tels que William Grant Nabore, Andreas Staier, Dimitri Baschkirov, Charles Rosen, Peter Frankl et Boris Berman. Dès ses 15 ans Ali Hireche se produit aussi bien en récital qu’avec orchestre en Italie (Milan, salle Verdi, salle Puccini) qu’en Allemagne (Munich, Gasteig, Baden Baden), Autriche, etc. Il participe aussi à de nombreux concours internationaux et y remporte plusieurs prix. Plus récemment, il obtient le premier Prix des rencontres internationales de Mée sur Seine, exclusivement destinées aux lauréats de concours internationaux. Suite à ces nombreux succès, Ali Hireche poursuit sa carrière au cours de laquelle il se produit dans le cadre de saisons prestigieuses en Italie à Milan, Venise (Palafenice, Théâtre Malibran, Ateneo Veneto), Palerme (Théâtre Politeama) avec l’orchestre symphonique de Sicile, Bologne (Théâtre communale) ainsi qu’au Théâtre de Budrio dans le cadre du « Bologna Festival », Padoue, Varese, Rome, festival de « Riva del Garda » avec l’orchestre Junge Philarmonie Salzburg, au festival « Valentinian° » de Rieti, Villa Carlotta de Tremezzo… Après plusieurs années passées en Italie, Ali Hireche retourne en France. Dès 2003 il est invité à la salle Cortot, aux festivals « Pian° en Valois » (2004 2007), Cordes sur Ciel, Deauville, Pays Briard et joue pour la première fois en Afrique du Sud avec le Durban Symphony Orchestra sous la direction de Nicolas Cleobori. Il a en outre effectué plusieurs enregistrements discographiques pour Tau Records, « Assicurazioni Generali », radiophoniques pour France Musique, Radio Classica (en tant qu’auteur et producteur de l’émission « Il pianista ») ainsi que pour la télévision nationale italienne (Rai). En 2009 un CD dédié à Brahms a été publié par le label Soupir (distribution Harmonia Mundi). Son dernier CD, des 24 Etudes de Chopin, vient d'être publié par le label BION Records.

 

music concerts classical
Nearby hotels and apartments
Rue Bayard 17, Paris, 75008, Île-de-France, France
Rue Bayard 17, Paris, 75008, Île-de-France, France